skip to Main Content
STICKERS DISPONIBLES
THEAKAGI.COM | DRIFT 350Z

Alex – Ma journée avec Pégase

drift

Alex – Ma journée avec PEGASE

Tout d’abord, vous me demanderez qu’est ce que PEGASE ? C’est une entreprise née sous l’impulsion de Yann Le Jossec en 1999 avec l’idée de proposer des stages où l’on apprenait vraiment à piloter une automobile. Celle-ci propose depuis plus de 15 ans de conduire en glisse que ce soit en propulsion ou en quatre roues motrices. En participant à un tel stage, vous y affinerez vos contre-braquages, profiterez de longues dérives jusqu’à améliorer les techniques de talon-pointe, d’appel/contre-appel, les vitesses de passage, vos trajectoires, etc etc… Le tout en glisse!!

 

26754397_10214980796782824_1628242312_n

Passons à ma journée : réveil en douceur dans ce bon froid d’hiver à 7 heures du matin. Coup de chance, le soleil est au rendez-vous. Petit café matinal afin de bien commencer la journée. Originaire de Saint-Nazaire, mon stage se passe au célèbre circuit de Lohéac sur la piste Asphalt. Il faut compter environ 1 heure de route. Je ne traîne pas, je démarre la voiture pour faire la chauffer au préalable.

Sans titre 3

Une fois sur place, c’est l’heure du briefing réalisé par Yann. Étant novice dans le monde de la glisse, la théorie est fondamentale pour comprendre comment placer son véhicule en dérive. Il existe plusieurs méthodes: avec le frein à main, l’appel contre appel, coup de gaz, Clutch kick (Coup de pied d’embrayage) et la plus enseignée par l’école de pilotage, celle du frein.

Cette méthode est relativement simple en théorie : lorsque le véhicule arrive à un virage, il faut lisser la pédale de frein, donner un coup de volant pour faire partir la voiture en glisse. Pourquoi sa pédale? Cela permet de faire envoyer le poids, la charge du véhicule vers l’avant. De cette façon, le train arrière se retrouve avec moins d’adhérence.

pegase-03
pegase-02

Il est 9 heures, place à la pratique !

Le circuit est entouré par toute l’équipe PEGASE armée de leur talkie walkie. La piste est ensuite arrosée. Tout un lot exceptionnel de véhicules nous sera proposé tout au long de la journée, avec des configurations différentes afin de savoir faire dériver n’importe quel véhicule. À disposition, il y a:

 

-Nissan 350z d’une puissance de 280cv propulsion : 3 voitures

-Nissan 370z d’une puissance de 332cv propulsion : 1 voiture

-BMW M3 e92 d’une puissance de 420cv propulsion : 2 voitures

-BMW M4 d’une puissance de 431cv propulsion : 2 voitures (une boîte séquentielle et l’autre en boîte manuelle)

 

C’est un véritable bonheur de pouvoir essayer tous ces véhicules. Nous allons faire des séances de 15 minutes par véhicule toute la journée.

pegase-01
slider01

Lors de la formation, les différents membres de l’équipe vous conseillent et vous corrigent tout au long de la journée en direct. En effet des talkies walkies sont placés dans chaque véhicule pour recevoir des informations en permanence.

Pour ma première matinée, cela fut assez dur. Je n’arrivais pas à coordonner mon freinage et mon coup de volant. C’est l’après-midi que le déclic est venu. En fin de journée, je me retrouve à glisser plus aisément sur la quasi-totalité du circuit dans chaque virage. Les sensations sont présentes. Avoir le regard sur le côté et non droit devant est assez surprenant. Ce n’est pas tout les jours que nous pouvons faire cela.

Les 350z sont vraiment très surprenantes, le couple que celle-ci dispose est parfait pour maintenir la glisse. Cela est sûrement la voiture la plus formatrice de la cavalerie. Quand nous passons sur la BMW M3, (qui je vous rappelle possède 420cv) nous avons tellement de puissance d’un coup que les premiers virages se résument à quelques tête-à-queue au départ. Mais une fois que nous avons compris la voiture, cela vient tout seul et on se rend compte qu’il est encore plus facile de glisser avec celle-ci. Une fois la BMW M4 entre les mains, que dire… quel châssis ! La puissance du véhicule est exaltante. Drifter avec celle-ci demande un peu plus d’expérience. Il y a plus de grip, la voiture est beaucoup plus rapide.

Si je devais choisir une voiture à garder avec moi, bien étant fan de Japonaises, j’emporterais facilement la BMW M4. Les 350z sont parfaites pour apprendre la dérive, mais je pense qu’avec quelques préparations sur le châssis, elle serait démoniaque. Cependant la BMW M3 offre un trop grand confort de conduite: on a l’impression que cela est tellement facile que nous manquons peut-être un peu de sensation par rapport au autres véhicules.

Pour appuyer ma journée, voici une petite vidéo où je suis dans une BMW M4.

Parlons tarifs. Et oui, tout plaisir à un prix. Plusieurs choix sont proposés.

Pour 1/2 journée (9h/12h – 14h/17h) :

Groupe de 3 personnes par voitures avec des sessions de 15 minutes chacun : 310,00€

Groupe de 2 personnes par voitures avec des sessions de 15 minutes chacun : 440,00€

Seul dans les voitures avec des sessions de 15 minutes chacun : 880€

Pour une journée complète: 

Groupe de 3 personnes par voitures avec des sessions de 15 minutes chacun : 515,00€

Groupe de 2 personnes par voitures avec des sessions de 15 minutes chacun : 775,00€

Seul dans les voitures avec des sessions de 15 minutes chacun : 1550€

 

Pour une personne n’ayant pas la passion de l’automobile, cela pourrait paraître excessif à première vue. Mais résumons la chose. Dans ce stage, il vous est proposé :

-Un suivi complet par des pilotes professionnels toute la journée,

-Des voitures exceptionnelles que vous conduirez toute la journée (350z, 370z, M3, M4),

-La piste est arrosée toute la journée par PEGASE,

-L’essence de chaque véhicule est pris en charge par PEGASE,

-Tout comme les pneus (et oui, ceux-là s’abîment vite, nous pratiquons la glisse),

–  Ainsi que les consommables de chaque véhicule (plaquette de frein, disque de frein…).

 

Le bonus en plus: le sourire aux lèvres d’avoir autant de sensations automobiles avec, je me répète, des voitures que nous n’avons pas l’occasion de conduire tous les jours. PEGASE est sûrement une des seules à proposer des stages de glisse d’une telle qualité. Le rapport qualité/prix est tout simplement parfait. Je n’ai qu’un seul mot à vous dire, si vous avez toujours rêvé de faire cela, c’est ici qu’il faut s’inscrire : http://www.stage-pilotage.com

AKAGI

Pour résumer ce périple, je dirais qu’une personne passionnée de sport automobile ne peut que ressortir content de sa journée. Apprendre à maîtriser une voiture en dérive peut nous servir à tous dans la vie de tous les jours afin d’éviter de nombreux accidents. C’est une nouvelle confiance entre le conducteur et sa voiture. L’équipe est  accueillante et reste disponible. Prestations de qualité, des sensations et des étoiles pleins les yeux sont au rendez-vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top